Lorsque l'hiver approche les personnes qui souffrent de rhinite ou de rhinite allergique commencent à voir les symptômes de cette maladie s'exprimer avec l'obstruction nasale, voir la perte d'odorat. La plus embêtante des deux c'est la rhinite accompagnée d'allergie (deux en un). Donc il faut soigner la rhinite et en plus l'allergie qui s'est liée à cette rhinite.
Voici les huiles essentielles qui vont agir en synergie pour donner le meilleur résultat concernant la rhinite allergique :
Pour la rhinite : nous utilisons la lavande aspic et la menthe poivrée. Si elle est allergique rajoutez de l'estragon et de la camomille noble, on l'appelle également camomille romaine.
Pour tout type d'allergie y compris l'allergie respiratoire l'estragon est le traitement de fond pour les terrains allergiques et la camomille noble qui est également anti-allergique.

Ces huiles essentielles possèdent par ailleurs plein d'autres qualités bénéfiques pour la santé.

Prendre 1 goutte de chaque sur 1 bout de sucre 3 à 4 fois par jour.

La meilleure façon, c'est de se procurer un petit flacon de 10 à 20 ml de préférence de couleur foncé avec un compte gouttes et faire le mélange suivant : mettre dans ce flacon 30 gouttes (1 ml) et prendre 3 gouttes 4 fois par jour.

Contre indication : la menthe poivrée est déconseillée en cas d'hypertension. Dans ce cas on peut la remplacer par l'eucalyptus globulus (il existent plusieurs types d'eucalyptus. L'adjectif globulus (ou globuleux) le diffère des autres existants).