Malgré les richesses que nous possédons en huiles essentielles, le remède naturel pour résoudre le problème des croûtes dans le nez reste encore inconnu du grand public. Effectivement c'est un problème qui pourrait rendre le quotidien désagréable par la gêne qu'il occasionne à la personne qui en est atteinte.

Souvent la personne qui en souffre, ne se rend pas compte que c'est une infection bactérienne contagieuse, qui pourrait passer facilement par une serviette de toilette que par un baiser. Si cette infection n'est pas prise au sérieux, à la longue elle crée une inflammation des muqueuses nasales et les abîme. En voulant décoller les croûtes, des petits morceaux de chair se décollent avec et provoquent un saignement.

La bactérie responsable de cette infection est le staphylocoque aureus. Un mélange de tea tree, d'origan compact et de thym thymol en huile essentielle est très recommandé. L'efficacité de ce remède anti-bactérien à large spectre, pourrait agir contre plus de 95 % de microbes et de bactéries pathogènes dont le staphylocoque aureus et le staphylocoque doré.

Ce mélange contiendrait 50 % de tea tree, 37,5 % d'origan et 12,5 % de thym.
Ce qui revient d'une manière arrondi à : 50 gouttes de tea tree + 37 gouttes d'origan + 12 gouttes de thym. Il sera conservé dans un flacon à compte gouttes.

Mode d'emploi :
Prendre de ce mélange 1 à 2 gouttes 2 à 3 fois par jour, sur une cuillerée de miel, de yogourt, un bout de sucre ou un bout de biscuit ou d'huile d'olive ou une huile de votre choix toujours juste après un repas et jamais sur un estomac vide. Ne pas utiliser ce mélange sur la peau à cause de son pouvoir caustique, ni mettre la et les gouttes d'huiles essentielles dans un verre d'eau. L'huile essentielle et l'eau ne se mélangent pas. Résultat, lorsque vous avez consommé l'eau, la majorité de l'huile essentielle utilisée restera collée sur les parois du verre.

Indications :
- Grippes, fièvres, rhumes, toux, bronchite, trachéites
- Infections O.R.L. : otites, sinusites, angines, rhinopharyngites
- Infections intestinales : dysenteries, diarrhées infectieuses, amibiases
- Parasitoses intestinales : lamblia, ascaris
- Excrétoire : infections urinaires : cystite, urétrite, néphrites
- Infections buccales : aphtes, abcès, gingivites
- Infections gynécologiques : leucorrhées, vaginites, salpingites
- Parasitoses cutanées : gale, teigne, mycoses, abcès
- Fièvres tropicales : typhus, paludisme ...

Contre indication : ulcère gastriques, fragilité intestinale, hypertension ou maladies cardiaque, femme enceinte, enfant moins de 12 ans.