Articles

Les propriétés des fleurs de souci sont très peu connus et méritent une attention particulière pour les nombreux bienfaits qu'ils peuvent apporter à tout âge. 

 

Les pétales de fleurs de souci ou autrement appelés fleurs de calendula comportent des propriétés antioxydantes, antiseptiques, anti-infectieuses, anti-eczéma, anti-brûlures internes et externes et calmantes des ulcères. Par ailleurs leur infusion ou extrait sont utiles pour nettoyer et aider à guérir les plaies et les impétigos.

Cependant malgré leur douceur, elle comportent un dosage très élevé d'antioxydants. Les antioxydants sont puissants et l'excès n'est pas inoffensif. C'est pour cette raison que la dose journalière ne doit pas excéder en moyenne une cuillère à soupe de fleurs de pétales(soit 5 gr), en infusion.

Lire la suite : Les fleurs de souci

Il est connu que le charbon est tellement précieux qu'il doit être présent dans tous les foyers. En effet c'est un éboueur de première classe, un antipoison et un désintoxiquant alimentaire et médicamenteux. Il facilite le transit intestinal, absorbe les gaz intestinaux, résorbe les ballonnements (effet ventre plat), et lutte contre les infections intestinales. Le charbon emportera toutes les substances chimiques et nocives sur son passage, c'est pour cette raison qu'il est très préconisé dans les insuffisances rénales et hépatiques. Pendant le sommeil, il travaillera également à acheminer les déchets vers les émonctoires.
Son utilisation doit-être éloignée au minimum deux heures avant ou après une prise médicamenteuse nécessaire.

Lire la suite : Le charbon végétal

Après les fêtes de noël et de fin d'année beaucoup de personnes connaissent la crise de foie : gueule de bois, yeux rouges, mal de tête, envie de vomir, ballonnement, transit perturbé...

Ces symptômes sont souvent causés par l'excès de graisses qui fatigue l'appareil digestif dans son ensemble. Il faut savoir aussi que l'alcool est une substance qui nuit énormément au foie et au reste des organes. En outre le foie est incapable de traiter l'alcool pour permettre sa digestion. Il sera éliminé par les reins, dans les urines, par les poumons via le système respiratoire et par la peau.

Lire la suite : La crise de foie

Lors d'une discussion avec mon dentiste, j'ai appris que ses collègues médecins dans différents hôpitaux s'arrachaient les cheveux à cause de la résistance aux antibiotiques que font certains de leurs patients. A vrai dire, depuis quelques décennies, ce sujet a alarmé beaucoup de monde. Cependant une grande partie du corps médical (avec l'immense respect que je lui porte car il sauve des millions de vie tous les jours) continue à ignorer les solutions naturels et c'est cela qui nous a mis dans les problèmes de résistance aux antibiotiques.

Lire la suite : Comment traiter la résistance aux antibiotiques

Pendant cette période hivernale, il est conseillé d'avoir une protection pour passer l'hiver tranquillement. Parmi les propositions multiples qui existent et qui ne sont pas de moindre valeur, j'ai choisi de vous faire découvrir deux huiles essentielles très appréciables pour cette période de l'année.

Parmi les huiles essentielles efficaces, nous explorerons ici les deux huiles qui tiennent la première place en terme d'efficacité contre les rhumes et les bronchites . Malgré leur ressemblance, il demeure que chacune tient des particularités propres à elle. Ces deux huiles essentielles sont : l'eucalyptus radiata et l'eucalyptus globulus.

Lire la suite : Les huiles essentielles et les refroidissements hivernaux

Lorsque l'hiver approche les personnes qui souffrent de rhinite ou de rhinite allergique commencent à voir les symptômes de cette maladie s'exprimer avec l'obstruction nasale, voir la perte d'odorat. La plus embêtante des deux c'est la rhinite accompagnée d'allergie (deux en un). Donc il faut soigner la rhinite et en plus l'allergie qui s'est liée à cette rhinite.
Voici les huiles essentielles qui vont agir en synergie pour donner le meilleur résultat concernant la rhinite allergique :
Pour la rhinite : nous utilisons la lavande aspic et la menthe poivrée. Si elle est allergique rajoutez de l'estragon et de la camomille noble, on l'appelle également camomille romaine.
Pour tout type d'allergie y compris l'allergie respiratoire l'estragon est le traitement de fond pour les terrains allergiques et la camomille noble qui est également anti-allergique.

Ces huiles essentielles possèdent par ailleurs plein d'autres qualités bénéfiques pour la santé.

Prendre 1 goutte de chaque sur 1 bout de sucre 3 à 4 fois par jour.

La meilleure façon, c'est de se procurer un petit flacon de 10 à 20 ml de préférence de couleur foncé avec un compte gouttes et faire le mélange suivant : mettre dans ce flacon 30 gouttes (1 ml) et prendre 3 gouttes 4 fois par jour.

Contre indication : la menthe poivrée est déconseillée en cas d'hypertension. Dans ce cas on peut la remplacer par l'eucalyptus globulus (il existent plusieurs types d'eucalyptus. L'adjectif globulus (ou globuleux) le diffère des autres existants).

Malgré les richesses que nous possédons en huiles essentielles, le remède naturel pour résoudre le problème des croûtes dans le nez reste encore inconnu du grand public. Effectivement c'est un problème qui pourrait rendre le quotidien désagréable par la gêne qu'il occasionne à la personne qui en est atteinte.

Souvent la personne qui en souffre, ne se rend pas compte que c'est une infection bactérienne contagieuse, qui pourrait passer facilement par une serviette de toilette que par un baiser. Si cette infection n'est pas prise au sérieux, à la longue elle crée une inflammation des muqueuses nasales et les abîme. En voulant décoller les croûtes, des petits morceaux de chair se décollent avec et provoquent un saignement.

Lire la suite : Les croûtes dans le nez 

Bonjour,
M.E
« Je suis la personne à qui vous avez répondu sur le site de monsieur Philippe Seguin Ideo Gene au message :
j'ai une hernie hiatale de naissance, j'ai toujours toussé et pris des IPP. Puis j'ai fait l'opération qui n'a pas bien réussi.
Aujourd'hui j'ai en plus des régurgitations permanentes et des douleurs sous les côtes #à droite#.
J'ai essayé d'avaler comme un médicament, 3 gouttes d'huile essentielle d'estragon sur de la mie de pain, avant de me coucher, ça a été miraculeux pour mes remontées gastriques, elles ont disparues, mais malheureusement ma douleur sous les côtes à droite a augmentée.
Croyez-vous que c'est lié?"

Lire la suite : Douleur au milieu du thorax