• Il est connu que le charbon est tellement précieux qu'il doit être présent dans tous les foyers. En effet c'est un éboueur de première classe, un antipoison et un désintoxiquant alimentaire et médicamenteux. Il facilite le transit intestinal, absorbe les gaz intestinaux, résorbe les ballonnements (effet ventre plat), et lutte contre les infections intestinales. Le charbon emportera toutes les substances chimiques et nocives sur son passage, c'est pour cette raison qu'il est très préconisé dans les insuffisances rénales et hépatiques. Pendant le sommeil, il travaillera également à acheminer les déchets vers les émonctoires.
    Son utilisation doit-être éloignée au minimum deux heures avant ou après une prise médicamenteuse nécessaire.

  • La femme a tendance à prendre le surpoids sur le ventre, les cuisses et les fesses. C'est la forme gynoïde (du grec Gyno, femme) paradoxalement à la forme androïde de l'homme (du grec Andros, homme), cette forme s’exprime par les rondeurs marquées de la féminité. Parmi ces rondeurs nous trouvons la culotte de cheval. Ici le tissu adipeux, prend son assise autour des hanches et des fesses.